Un forestier nourrit une louve, 2 mois plus tard, elle revient avec sa progéniture

233

Un soir d’hiver, le forestier Stepan a entendu des bruits sous la clôture et lorsqu’il est sorti sur le seuil de la hutte, il a vu une louve émaciée et affamée.

D’habitude, les animaux chassent dans leur territoir et n’apparaissant aux humains que lorsqu’ils ont faim. Stepan savait bien qu’en hiver les animaux ont du mal à trouver de la nourriture. Il a hésité un peu, mais a fini par donner à la louve de la viande congelée.

- Ad -

La louve a commencé à venir chercher de la nourriture plus souvent. Les voisins et les résidents locaux n’étaient pas contents. Ils ont même commencé à gronder le forestier – personne ne voulait voir un animal sauvage dans le village.

Mais Stepan savait que les animaux affamés seraient plus dangereux pour le village.

Au bout d’un moment, les visites de la louve ont cessé, ce qui a rendu les habitants heureux, mais Stepan était triste. Il était déjà habitué à son invité.

Seulement deux mois plus tard, le forestier a entendu un rugissement familier à l’extérieur de la fenêtre. L’homme s’est précipité dans la cour et a vu soudain que la louve avait amené avec elle deux autres membres plus jeunes de la meute. Les animaux regardaient en silence Stepan.

Le forestier s’est rendu compte que la louve nourrissait probablement les jeunes louveteaux avec la viande qu’il lui avait donnée tout l’hiver.