Une femme ouvre un hospice pour les chiens abandonnés afin qu’ils se sentent aimés durant leurs derniers jours

273

Pouvez-vous imaginer à quel point les chiens sont tristes et désespérés lorsqu’ils sont abandonnés par leurs maîtres bien-aimés? Ce qui est encore plus triste, c’est qu’ils n’ont personne à leurs côtés pour les réconforter pendant les derniers moments de leur vie. C’est pourquoi le moins que l’on puisse faire est de rester avec eux, en veillant à ce que, lorsque leur heure viendra, ils se sentent importants et aimés. Ils savent aussi qu’ils n’étaient pas seulement des animaux de compagnie pour nous — ils étaient des membres de la famille.

Malheureusement, de nombreux animaux de compagnie âgés ou en phase terminale sont abandonnés par leurs propriétaires, qui pensent que leurs amis canins ne sont que des visiteurs temporaires dans leur vie. Cependant, ils ne savent jamais à quel point leurs compagnons canins les aiment — leurs humains sont toute leur vie.

C’est pour cette raison qu’une infirmière à la retraite, Nicola Coyle, a ouvert un hospice pour chiens, appelé The Grey Muzzle Canine Hospice, afin de prendre soin des chiens abandonnés, âgés ou en phase terminale, qui ont moins de six mois à vivre. Cette femme altruiste veille à ce que les chiens abandonnés passent leurs derniers jours à vivre pleinement leur vie.

«Nous ne les prenons que si le vétérinaire dit qu’il leur reste moins de six mois à vivre, donc nous nous concentrons sur les soins de fin de vie», a déclaré l’ancienne infirmière dans une interview. «Je pense que le plus long que j’ai eu est d’environ un an et le plus court était d’environ deux semaines».

Ils sont gâtés avec l’amour et les soins qu’ils méritent avant que leurs derniers jours de marche sur la Terre ne s’achèvent. Nicola organise une fête d’anniversaire pour les chiens, les emmène manger un bon steak et bien plus encore.

«Je ne sais pas quand sont leurs anniversaires, alors nous faisons tout pour leur organiser une fête d’anniversaire», dit Nicola. «S’ils vont assez bien, nous les emmenons pour une journée au bord de la mer, ils ont du poisson-frites sur la plage et des glaces».

Malheureusement, toutes les histoires heureuses ont une fin et se terminent dans les larmes. Il est temps de dire au revoir — et ce n’est jamais facile. «Nous nous attachons tous à eux, c’est très intense sur le plan émotionnel et nous les pleurons», explique Nicola. «Nous avons besoin de faire des pauses entre eux».

Grâce à des personnes comme Nicola, ces chiens peuvent passer leurs derniers jours en se sentant importants et aimés avant de partir au paradis des chiens.

Veuillez PARTAGER cette histoire avec vos amis et votre famille.