À 89 ans, il travaille encore comme livreur de pizzas : un couple l’aide en lui donnant un «pourboire» de 12 000 dollars

374

Le troisième âge devrait être un moment de tranquillité pour tous, où l’on peut être entouré par les proches et vivre paisiblement sans trop de soucis. Malheureusement, toutes les personnes âgées n’ont pas cette chance : certaines d’entre elles ne parviennent même pas à avoir ce qui devrait être plus normal.

Derlin Newey est l’un d’eux : pour s’en sortir et faire face à toutes les dépenses, à l’âge de 89 ans, il est encore obligé de travailler pour livrer des pizzas à domicile, un travail dans lequel on trouve généralement des jeunes et très jeunes, peut-être à leurs premières expériences. La vie de ce vieil homme, cependant, est appelée à changer radicalement. Par un heureux hasard, il a rencontré des personnes qui ont pris sa situation à cœur et l’ont améliorée d’une manière à laquelle il ne s’attendait pas.

Nous sommes dans l’Utah, où Derlin vit et travaille, au service de la célèbre chaîne de pizzerias Papa John’s pour les livraisons à domicile. Une nuit comme une autre, tout a changé pour lui. Le vieil homme a sonné à la porte de la famille Valdez, dont fait partie Carlos, un personnage très célèbre du réseau social TikTok.

Après avoir eu une charmante conversation avec l’homme de 89 ans, filmée et partagée sur le web, la famille Valdez n’a pu s’empêcher d’être touchée par l’histoire de l’homme et sa gentillesse. Ils ont donc décidé de l’aider, en rendant sa situation publique pour sensibiliser de nombreux utilisateurs. Mais ce n’est pas tout.

Pour faire quelque chose de concret pour le vieux Derlin, toujours obligé de travailler à 90 ans, Valdez et sa femme ont organisé une collecte de fonds en sa faveur. En quelques jours, plus de 12 000 dollars ont été récoltés, un «pourboire» très important pour le vieux Newey !

Les Valdez, pour leur part, ne pouvaient pas être plus heureux du résultat et avaient hâte de dire à Derlin ce qu’ils avaient fait. Ils se sont donc rendus dans son modeste mobil-home pour lui remettre l’argent qu’ils avaient collecté et lui faire une merveilleuse surprise. Le jeune homme de 89 ans n’a pas pu retenir ses larmes, incrédule devant ce qui se passait et presque réduit au silence par la joie et la gratitude.

Enfin, ce vieil homme pourra avoir un peu plus de sécurité économique, certain qu’il aura de l’argent pour faire face à ses dépenses quotidiennes.

Une belle histoire qui nous apprend, une fois de plus, qu’il ne faut jamais perdre espoir, et que la chance peut toujours être au coin de la rue ou, comme dans ce cas, derrière la porte !